Nos choix pour le Festival de Jazz de Montréal (2nde partie)

By July 4, 2016 No Comments

Le Festival international de Jazz de Montréal est déjà bien entamé. En espérant que vous n'y êtes pas passés que pour les hot dogs. Voici la suite de la liste totalement subjective mais ô combien pertinente des artistes à ne pas manquer au FIJM 2016. Pour chaque jour de festival, Shoeclack vous conseille 1 show extérieur (gratuit) et un show en salle (payant) à aller voir.

4 juillet

Tara Kannangara  (Place SNC-Lavalin) RSVP

Parce que parfois, il faut aller voir des choses dont on est pas sûr.

Taylor Mc Ferrin (L’Astral) RSVP

Signé sur le label  Brainfeeder de Flying Lotus, Taylor est le fils de l’autre McFerrin qui fait aussi du beatbox, et son grand-père était chanteur lyrique. Pour ce producteur, la musique était une évidence. Il est aussi à l’aise en house, r&B ou soul et c’est son premier concert à Montréal. Ne le manquez pas !

 

5 juillet

Heymoonshaker (Angle Ste Catherine-Bleury) RSVP

En provenance de la Nouvelle-Zélande, duo improbable entre un chanteur-guitariste et un beatboxer. Le résultat est très apprécié selon les échos de leur passage au Festival Montréal en Lumière l’an dernier. Prenez un parapluie, qui dit beatbox dit salive….

Jeanne Added (Club Soda) RSVP

Shoeclack la découverte au FME l’été dernier et depuis on la suit de près. Violoncelliste de formation, Jeanne Added est passée par le chant lyrique et le jazz avant de nous proposer un pop-rock bien sombre dans son album Be sensational. Depuis, elle n’arrête pas d’être programmée dans des festivals !

 

6 juillet

Orlando Julius  & The Afrsoundz (Scène TD) RSVP

Le saxophoniste nigérian mélange R&B et soul aux sonorités africaines pour notre plus grand plaisir depuis les années 60.

Bilal (Club Soda) RSVP 

Si les performances de Lauryn Hill n’étaient pas si hasardeuses, elle aurait été un choix naturel. A la place Bilal et sa néo soul ne vous décevront pas. Jouissant d’un succès d’estime, cet artiste n’a jamais rencontré le succès commercial.  Son premier album 1st Born Second est un classique du genre. Il peut varier de 3 octaves avant que vous ne clignez des yeux. A voir !

 

7 juillet

Urban Science (Savoy du Métropolis) RSVP

Si vous n’êtes jamais allé au Bleury pour voir ce jam jazz/hip hop, il est temps d’y remédier. De l’improvisation, du chant, du beatbox, et du groove !

The Tallest Man on Earth /Basia Bulat (Le Métropolis) RSVP

Le 2 pour 1 le plus rentable de l’année! Basia Bulat et son folk blues un peu plus pop dans son 5è album Good Advice. The Tallest Man on Earth qui nous rappelle que la Suède ne se résume pas au groupe Abba.

 

8 juillet

The Brooks (Le Métropolis) RSVP

Il fallait nécessairement faire un  concert hommage à Prince, et c’est au groupe The Brooks qu’on a confié cette tâche. Au Métropolis, gratuit ! Mettons qu’il y aura peut être un peu de monde…..

Wasiu (Esplanade rue Clark) RSVP

Peu de hip hop en salle cette année, mais le nouveau rappeur montréalais anglophone Wasiu est là pour augmenter les statistiques. Aller le voir avant qu’il déménage à Toronto !

 

9 juillet

Felix Stüssi (Place SNC-Lavalin) RSVP

Pianiste, compositeur, arrangeur, le Suisse Felix Stüssi est venu accompagné cette année. Ce sera un quartet qu’on le retrouvera à l’angle De Bleury et René-Lévesque.

Noel Gallaghers’ High Flying Birds (Salle Wilfrid Pelletier) RSVP

On finit avec du pop rock et nul autre que la meilleure moitié du défunt groupe Oasis. On lit tellement souvent ses propos acerbes, qu’on oublie parfois que Noel Gallagher en est déjà à son second album solo. Bonne façon de finir en beauté!
Mention de celles et ceux qui ne se retrouvent pas sur la liste mais qui méritent votre attention : Lauryn Hill, Kool & The Gang,  Danny Brown, Ala.Ni, Roy Hargrove, Oliver Jones, Erik Truffaz, Papagroove, Boy & Bear.

About Ansfrid

Radio manager and music director of Shoeclack radio, Ansfrid can talk about music and radio from dawn until dusk.