Nos choix pour le Festival de Jazz de Montréal (1ère partie)

By June 28, 2016 No Comments

Le Festival international de Jazz de Montréal c'est 10 jours de concerts gratuits et payants (29 juin - 09 juillet) au Quartier des spectacles. C'est aussi le meilleur endroit pour se rappeler l’influence que le jazz a eu et a encore sur la musique. Voici une liste totalement subjective des artistes à ne pas manquer au FIJM 2016. Pour chaque jour de festival, Shoeclack vous conseille 1 show extérieur (gratuit) et un show en salle (payant) à aller voir.

 

 29 Juin

Sharon Jones & The Dap-Kings (Scène TD) RSVP

Quand on est la première signature du label Daptone, on a plus grand chose à prouver. La reine de la soul Sharon Jones revient enfin au festival, et cela fait 13 ans que l’on attendait. Entre temps, la chanteuse et ses musiciens ont sorti 5 albums et autant de succès soul, R&B vintage et funk. Souvent comparée à James Brown pour sa présence scénique, n’hésitez pas à aller la voir au concert d’ouverture de cette année !

Gregory Porter (Théâtre Maisonneuve) RSVP

Récipiendaire d’un Grammy pour son album Liquid Spirit, Gregory Porter est l’héritier de toutes les voix de légende des années 60 et 70 du siècle dernier. À une époque où le jazz vocal est dominé par des voix féminines, ce grand monsieur a su prendre une place spéciale auprès des amateurs du genre. Il est aussi bon en live que sur disque. Si vous croyez ne pas connaître sa voix, vous l’avez entendue sur Holdin On l’un des singles du dernier album de Disclosure.

 

30 Juin

Soil & “Pimp” Sessions (Place SNC – Lavalin) RSVP

10 albums en 12 ans pour ce groupe japonais prolifique qui est le premier band non signé à avoir joué au Fuji Rock Festival. Ces musiciens se sont faits connaître dans les clubs au Japon et depuis sont très appréciés à travers le monde pour leurs performances explosives où tout le monde se sent obligé de danser.

Christian Scott (Gesù) RSVP

Ce trompettiste de la Nouvelle Orléans, n’avait même pas 20 ans quand il a sorti son premier album. Première prestation à Montréal remarquée en 2008 au Gesù. C’est dans cette salle que vous pourrez le voir 3 soirs de suite cette année avec son ensemble et des invités. Il n’hésite pas à à traverser les frontières en empruntant au rock, au hip hop ou au funk.

 

1er juillet

Busty And The Bass (Scène TD) RSVP

Groupe montréalais dont Shoeclack vous a déjà parlé, ses 9 musiciens ont étudié à Mc Gill. Ils nous proposent de la soul/funk avec des accents électro. Signés chez Indica,  vous les verrez programmés dans beaucoup de festivals cet été. Découvrez les gratuitement au Jazz !

Blue Note 75 Band (Théâtre Maisonneuve) RSVP

Si vous avez déjà écouté du jazz dans votre vie, vous avez déjà écouté un artiste signé chez Blue Note. Pour fêter les 75 ans de l’incontournable maison de disque, une réédition vinyle ne suffisait pas, un sextet de rêve a été assemblé. Le pianiste Robert Glasper,  le guitariste Lionel Loueke et le trompettiste Ambrose Akinmusire sont du nombre. Au programme, on revisite les classiques qui ont  fait de cette étiquette, lune des plus respectées du genre.

 

2 juillet

Bears of Legend (Scène TD) RSVP

Le groupe folk de Trois-Rivières, nous arrive avec un spectacle au nom mystérieux: “Les voix fantômes” faisant écho au titre de leur dernier album paru en 2015 Ghostwritten Chronicles. Attendez vous à un mélange, folk, rock progressif, des contes et une très belle scénographie.

Misc (L’Astral) RSVP

C’est le nouveau nom du très apprécié Trio Jérôme Beaulieu, révélation Ajax radio canada 2013-2014.  Le groupe sorti chez Bonsound est album éponyme au début de cette année. Mélangeant à son essence résolument jazz, du rock et de la pop. Le trio nous fait voyager à travers le temps et l’espace.

3 juillet

Afrodizz (Place SNC-Lavalin) RSVP

L’afrobeat de Fela à la sauce montréalaise,  voilà comment résumer ce groupe! Souvent présents au festival, ils nous nous déçoivent jamais. Pour ceux qui aiment les gros cuivres, les instrumentaux sans fin et des musiciens qui ont du style, allez les voir !

Pantha du Prince (Le Métropolis) RSVP

Parce qu’au Jazz Fest il y a aussi de l’électro, ne manquez pas le producteur allemand signé sur le label Rough Trade. Il vient nous présenter son nouvel album The Triad qu’il décrit comme un album à la fois techno, expérimental et atmosphérique. Nul autre que le producteur de Québec basé à Montréal CRi,  en première partie.

Mention de celles et ceux qui ne se retrouvent pas sur la liste mais qui méritent votre attention : Notre Dame de Grass, Wynton Marsalis, Terrace Martin, John Jacob Magistery, l’Orchestre Tropicana D’Haiti

Restez à l’affût la suite suivra lundi prochain!

About Ansfrid

Radio manager and music director of Shoeclack radio, Ansfrid can talk about music and radio from dawn until dusk.