By August 30, 2014 No Comments

C'est ma deuxième journée qui s'entame. Vous pourrez lire que nous avons eu une journée plutôt chargé. Le FME ça n'arrête plus.

12h06: Après une courte nuit de sommeil, direction la maison des médias pour une conférence avec des représentants de différents festivals européens. Il faut comprendre qu’au FME, en plus des 90-quelques médias présents, une trentaine de délégués de festivals québécois, canadiens et européens sont sur place. Gros réseautage going on.

Évidemment, la conférence se déroule dans une tente. N’oublions pas qu’on est en Abitibi.
photo (7)

Shout Out à la décoration encore une fois:

photo (8)

13h12: Courte entrevue dans un stationnement avec Dear Criminals. Très FME:
photo (9)

 

13h24: direction la 7e rue, centre des festivaleries. Chaque année, le design du site est différent et c’est ce robot qui est à l’honneur lors de cette édition-ci.
photo (10)

16h01: Après une sieste dans une chaise de camping, je cours vers le concert impromptu de Kensico, à la vieille gare de Rouyn-Noranda. Reprises de P.J. Harvey, solos de guitare par Daran et décor usinier au menu. Très beau, très doux.
photo (11)

17h47: Apéro au lancement de Ludovic Alarie (membre des Loodies) au bistro-bar le cachottier. En plus d’apprendre que Warren C. Spicer de Plants and Animals a réalisé l’album, je découvre que ce dernier et Matthew Woodley (batteur de Plants and Animals) sont dans le band live de Ludo.

photo (12)

19h03: Transfert au Cabaret de la dernière chance, pour un autre lancement. C’est au tour du multi-instrumentiste Bernhari de lancer son album, réalisé par Emmanuel Ethier (Jimmy Hunt). Très loud, excellent band.
photo (13)

20h05: Rencontre des membres de Docteur V, groupe obscur jouant chaque soir derrière le cabaret de la dernière chance, à côté de leur demeure, que vous pouvez voir ci-dessous:
photo (14)

20h10: Un bédo et une marche plus tard, je brasse ma tête sur les riffs du stoner rock des Indiens. J’apprécie d’autant plus le concert lorsque j’apprends que certains membres ont voyagé depuis Québec en moto.
photo (15)

22h16: Le temps de trouver des câbles à booster pour notre van, de la booster, je suis de retour dans le festival, pour regarder ce gars-là essayer ses instruments qu’il a inventé. En moyenne, les gens restent maximum deux minutes.

La performance:
photo (16)

L’instrument en question:

photo (17)

J’apprends qu’un spectacle surprise de Dany Placard a lieu, mais j’aime continuer d’essayer de comprendre le gars avec son instrument inventé.

22h46: J’arrive de justesse pour assister à la deuxième moitié du set de Fontarabie, nouveau projet du chanteur de Malajube, Julien Mineau. À certain moment, il y a trois guitares en même temps, l’intensité augmente à chaque chanson. À un tel point que l’Agora des Arts se vide à cause d’une chaleur insoutenable. Je me faufile pour m’assoir en indien devant Mineau, me sentant bin privilégié.
photo (18)

00h13: Je n’arrive pas à rentrer au concert de Thee Silver Mt. Zion Memorial Orchestra (projet incluant des membres de Godspeed You! Black Emperor), je manque de batterie dans mon cellulaire, décide que le reste de ma soirée sera “off the record“. Ce billet se termine donc ici.

À demain! xo

Cliquez ici pour écouter la programmation du FME2014 sur les ondes de Shoeclack Radio!

About Colin Côté

UQAM student in journalism I blog for Shoeclack and do many other things.